Actualités

 

3 juillet 2013

 

Le travail en réseau de la Commission Femmes

 Alors qu’un projet de loi sur l’égalité femmes/hommes et sur le traitement des femmes étrangères vient d’être déposé au Sénat et que de nouvelles réformes sur l’asile et les migrtions sont en préparation, la Commission Femmes de la FASTI s’est beaucoup impliquée dans son travail de réseau afin de porter la parole du Mouvement des ASTI auprès des pouvoirs publics. 


L’ADFEM défend les droits des femmes étrangères

Le 18 juin la FASTI s’est entretenue, dans le cadre du collectif ADFEM, avec Pascal Brice (directeur général de l’OFPRA) et plusieurs officier-e-s de protection. Cette rencontre s’inscrit dans l’action de la commission Femmes pour une meilleure prise en compte du genre dans l’examen des demandes d’asile.
Dans un premier temps, L’ADFEM a exposé les difficultés globales rencontrées par les demandeur-euse-s d’asile afin d’accéder à la demande. Ainsi ont été évoquées la question de la domiciliation postale, la régionalisation de l’admission au séjour pour le dépôt de la demande d’asile, le coût des trajets à la charge des demandeur-euse-s, le déficit d’information et d’accompagnement ainsi que la liste des pays d’origine sûrs qui placent les femmes dans une situation de grande précarité et vulnérabilité.
Cette réunion a été l’occasion pour la FASTI de rappeler ses revendications en termes de droit d’asile pour les femmes persécutées. Aussi la délégation a insisté sur plusieurs points.

La question de l’audition à l’OFPRA

Il existe une disparité importante dans la méthodologie de l’entretien des officier-e-s de protection, sur l’importance qu’ils/elles soient formé-e-s à la question des violences liées au genre et qu’un-e référente sur cette question soit nommée. Par ailleurs, la difficulté du travail de mémoire liée à la teneur traumatique des événements (violences liées au genre) et aux troubles de la mémoire et de la concentration chez les personnes traumatisées entraînent la nécessité qu’elles aient la possibilité d’être entendues par une femme si elles le souhaitent.
L’OFPRA est opposée à l’idée que les demandeuses puissent avoir le choix d’être reçues par une femme, plutôt que par un homme. Cependant si une telle demande est faite dès le début de l’entretien, elle peut aboutir en fonction du personnel disponible.
Des référent-e-s seront nommé-e-s sur chaque question liée aux violences de genre répertoriées (excision, TEH, mariage forcé, orientation sexuelle, violences conjugales ou domestiques, crimes dits d’honneur, rite de veuvage. L’Office a annoncé que des formations à l’attention des officiers de protection seraient mises en place prochainement, notamment sur les persécutions de genre.
Un projet de rédaction de charte de l’interprétariat contenant les droits et devoirs de l’interprète à l’Office est en cours afin de pallier aux difficultés d’interprétariat.

La question spécifique des persécutions de genre dans l’examen des demandes d’asile

Partant du constat que l’on observe une précarisation de la protection s’agissant des persécutions visant spécifiquement les femmes (notamment la traite des êtres humains ou les mariages forcée) avec un glissement de plus en plus systématique vers la protection subsidiaire au détriment de la reconnaissance du statut de réfugié-e, la question des éléments permettant de reconnaître l’appartenance à un groupe social a été poséel.
Il n’existe pour l’heure aucune doctrine quant à l’octroi du statut de réfugié-e ou de la protection subsidiaire. Cependant, l’importance du caractère transgressif du comportement de la demandeuse a été rappelée comme élément pour être considérée comme faisant partie d’un certain groupe social. Les victimes de violences sexuelles (viol comme arme de guerre par exemple) en contexte de violence généralisée ne peuvent, selon l’OFPRA, être considérées comme appartenant à un groupe social au motif que la preuve du caractère personnel des violences est difficile à démontrer.
Si les demandes liées à des violences de genre semblent être envisagées principalement sur le fondement de « l’appartenance à un certain « groupe social », l’OFPRA ne semble pas prêt à reconnaître le concept d’opinion politique imputée aux femmes refusant pour elles-mêmes ou leurs filles des pratiques ou rites coutumiers, ni souhaiter envisager leurs demandes sur le fondement de la religion.
Par ailleurs, un comité d’harmonisation a été mis en place au sein de l’Office afin d’accorder les pratiques des différentes divisions, notamment sur des thématiques transversales comme les violences de
genre.

La demande d’asile en raison des risques d’excision

# L’application de la jurisprudence du Conseil d’État en date du 21 décembre 2012 :  Les petites filles ayant obtenu la protection subsidiaire auparavant peuvent présenter une demande de réexamen devant l’Office afin d’obtenir le statut de réfugiée. L’exception soulevée par le Conseil d’État, l’existence ou non d’une possibilité d’asile interne ne sera pas opposée. Les demandes des ressortissantes guinéennes et maliennes seront examinées de manière large, car l’excision est une pratique généralisée dans ces deux États. En revanche, pour les demandes émanant des ressortissantes des autres pays d’Afrique de l’Ouest, une analyse plus fine sera effectuée (région concernée, groupe ethnique, etc).

# Sur les certificats de non-excision : Le principe est maintenu. La division de la protection continue de demander la production des certificats tous les ans. Pourtant, une discussion est actuellement en cours avec le Ministère de la Santé. Le projet serait d’espacer la production des certificats et d’établir une liste de médecins agréés formés à cette pratique. Il a été précisé que le coût de la consultation ne serait pas à la charge de la famille...

 

 

 

3 septembre 2012

 

Nouvelle brochure de la Commission Femmes : les féminicides

 

A l'occasion du 25 novembre 2012, les Commissions Femmes et Nord-Sud ont réalisé une brochure intitulée Féminicides.

Cette publication s'appuie sur les actes de la Rencontre Regards Croisés organisée le 1er juin dernier à la FASTI. Vous y retrouverez des articles de Jules Falquet, de Bénédicte Manier, de Carol Mann, d'Elza Vumi et de Christophe Guilmoto.

Si vous souhaitez recevoir des exemplaires papier de la brochure, nous vous invitons à nous contacter par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone 01 58 53 58 53.

 

 

 

9 octobre 2012

 

 

 

 

Prochaine réunion de la Commission Femmes

3 septembre 2012

 

 

Prochaine réunion de la Commission

 

La Commission Femmes se réunira les 29 et 30 septembre prochain pour la première rencontre de la rentrée. Elles travailleront entre autres sur la brochure du 25 novembre, la préparation du Congrès 2013 (thème, atelier etc.), et les actualités du réseau.

Un atelier débat sera organisé à l'issu de cette réunion sur la thématique de la traite des êtres humains, avec diffusion d'un film court. Un programme sera envoyé très prochainement.

Inscriptions et contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

10 mai 2012

 

Deux prochains événements de la Commission Femmes

 

La Commission Femmes et la Commission Nord/Sud organisent une rencontre-débat sur le thème des féminicides le vendredi 1er juin à 19h dans les locaux de la FASTI : 58 rue des Amandiers 75020 Paris (Métro Père Lachaise : ligne 2 ou 3 ; Bus 96, 69 ou 61).

Dans plusieurs région du monde - à Ciudad Juarez au Mexique, au Nord Kivu en République Démocratique du Congo, notamment -, des milliers de meurtres sont perpétrés chaque année contre des femmes en raison de leur genre. L’objectif de cette rencontre est d’analyser les spécificités des différents contextes politiques, sociaux et économiques dans lesquels s’inscrivent ces violences de genre, tout en les resituant dans un système mondial néolibéral, patriarcal et raciste. Un éclairage particulier sera apporté aux luttes et résistances des femmes contre ces formes de violences sexo-spécifiques.


Cette soirée se déroulera en présence de :


- Jules Falquet, Maîtresse de conférences en Sociologie à l’Université de Paris Diderot, qui abordera la question des féminicides à Ciudad Juarez (Mexique)
- Christophe Guilmoto (sous réserve), démographe, chercheur à l’IRD, qui traitera du déséquilibre démographiue entre les femmes et les hommes en Asie
- Marie Mossi, militante de l’association Heshima, qui analysera les féminicides perpétrés au Nord Kivu.


Entrée libre. Pour plus d’informations contacter  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Par ailleurs, la prochaine Commission Femmes se réunira le 2 juin de 10h00 à 18h00 à la FASTI.

Inscriptions et contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

15 mars 2012

 

Concours 8 mars : affiche gagnante

 

Lancé par la Commission Fédérale Femmes, le concours d’affiches pour le 8 mars a été remporté par l’AMATRaMi - ASTI de Verdun.

Félicitations au groupe de cinq apprenantes de la commune de Saint-Mihiel et membres de l’AMATRAMI qui ont réalisé l’affiche gagnante de ce concours.

Leur réalisation, basée sur la technique du scrapbooking, évoque le printemps et les espoirs suscités par les révolutions arabes de 2011 pour l’émancipation des femmes dans le monde.

 

 

15 février 2012

 

 

Prochaine réunion de la Commission Femmes

 

Les membres de la Commission se réuniront les 17 et 18 mars prochain à 10h00 à la FASTI.

Les participantes travailleront notamment sur la brochure «  Femmes en Luth », ainsi que sur les prochaines rencontres  et formations à venir.

A cette occasion sera également dévoilé le nom de l'ASTI gagante du dernier concours d'affiche.

Pour plus d'informations, ou inscriptions :

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez aborder un point d'actualité de votre Asti lors de cette réunion.

 

 

1er février 2012

 

Asile : mise à jour du Guide GRAF

 

Le collectif ADFEM (Actions et droits des femmes exilées et migrantes) vient de sortir le  « Droit d’asile et femmes : quelle situation en France aujourd’hui ». Il s’agit d’une actualisation du guide Graf paru en 2005. Il a été présenté lors de la conférence d’ADFEM « 60 ans après la Convention de Genève : où en est le droit d’asile pour les femmes persécutées ? » le 27 janvier dernier, qui a réunit plus de 80 personnes.

 

Télécharger la mise à jour ici



18 janvier 2012

 

Prochaine réunion de la Commission Femmes

 

Les membres de la Commission se réuniront le 28 janvier prochain à 10h00 à la FASTI.

Seront notamment abordées les projets à venir pour l'année 2012, ainsi que les  des partenariats, et un bilan de 2011.

Pour plus d'information, ou inscriptions :

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez aborder un point d'actualité de votre Asti lors de cette réunion.

 

 

12 janvier 2012

 

 

ADFEM (Action et droits des femmes exilées et migrantes) vous invite à la conférence débat

« 60 ans après la Convention de Genève : où en est le droit d’asile pour les femmes persécutées ? »

 

Vendredi 27 janvier 2012 de 18h à 21h
Salle des fêtes de la Mairie du 11ème arrondissement
12, Place Léon Blum 75011 Paris Métro Voltaire


Avec les interventions de :

Jane FREEDMAN, sociologue, professeur à Paris VIII : évolution du droit d’asile pour les femmes à l’échelle européenne

et par les membres du collectif ADFEM : asile et femmes, évolution de la jurisprudence et analyse critique

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les associations peuvent apporter prospectus et autres documents, il y aura une table de presse.

 

 

19 décembre 2012

 

8 Mars 2012 - Concours d’affiches

 

À l’occasion du 8 Mars 2012, la Commission Fédérale Femmes de la FASTI organise son deuxième Concours d’Affiches.

Ce concours est ouvert à toutes les ASTI qui peuvent envoyer jusqu’à trois affiches relatives à la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Les affiches envoyées par courriel à Lola Chevallier, coordinatrice de la Commission Fédérale Femmes de la FASTI devront être transmises le 27 janvier 2012 au plus tard. Cette année, toutes les ASTI seront appelées à voter et à désigner leurs affiches préférées.



 

24 octobre 2011

 

Les maux des femmes

 

A l'occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre 2011  la commission femmes vous invite à la rencontre "Les maux des femmes" le samedi 19 novembre prochain au Carré Baudoin dans le 20ème arrondissement de Paris.

Pour toute information contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 01 58 53 58 53

Entrée libre (iinscription recommandée).

 

 

 

15 juin 2011

 

 

 

 

Motion de la commission femmes

 

Suite au congrès qui s'est tenu à Nîmes du 2 au 5 juin dernier, la commission femmes a proposé une nouvelle motion d'orientation pour les deux années à venir. Fidèle à ses revendications, la commission femmes s’ est attachée à rappeler son engagement contre la domination du patriarcat et du capitalisme,  sa lutte contre les violences spécifiques faites aux femmes étrangères (traite, viols comme arme de guerre, excision, mariage forcé…) et pour leur autonomie sociale et financière.

Le congrès a également été l'occasion pour les participant-e-s de se réunir lors d'un atelier femmes migrantes, et d'aborder des thématiques telles que la lutte contre la violence administrative, le refus de la stigmatisation - islamophobie, la spécificité des dossiers d’asile ainsi que la reconnaissance des femmes comme groupe social.

 

Voir ici la motion du 23ème congrès.

 

 

30 mars 2011

 

Prochaine réunion de la Commission Femmes

 

La prochaine réunion de la Commission Femmes aura lieu samedi 9 avril à 14h00 à la FASTI et dimanche 10 avril à 10h00.

Les participantes travailleront sur la préparation du congrès et les différents projets de brochure .  Il sera également question de la participation de la Fasti au Comité de Vigilance concernant l'application de la loi contre les violences faites aux femmes du 9 juillet 2010.

Un compte rendu du travail réalisé au sein du collectif ADFEM sera présenté.

A cette occasion, le film "Yakar" sur l’action de Penda Ndiaye à Dakar sera projeté et suivi d'un débat autour d’un buffet.

Pour confirmer votre présence et vos besoins d’hébergement sur Paris  : 01 58 53 58 44 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .


 

 

21 mars 2011

 

Résultat du concours d'affiches 8 mars 2011

L'affiche gagnante est...

 

A l’occasion du 8 mars - Journée Mondiale des droits des Femmes -, la Commission Fédérale Femmes de la FASTI avait lancé, sur une idée de la Commission Femme de l’AMATRAMI- ASTI de Verdun, un concours d’affiches.

Les ASTI de Nîmes, Verdun, Valence, Paris, Issy-les-Moulineaux et des Ulis ont participé.

Le jury après délibérations a établi le classement suivant :

1. L’ASTI des Ulis,

2. l’ASTI de Valence pour l’affiche des Femmes en Luth

3. l’ASTI de l’Est Parisien.

L’affiche imaginée par les Ulis sera en couverture de la brochure du 8 Mars. Toutes les autres seront imprimées et présentées au Congrès.

 

 

 

 

22 février 2011

 

Comité de vigilance - Loi du 9 juillet 2010 contre les violences faites aux femmes

 

La FASTI, dans le cadre de ses activités avec l’ADFEM (Actions et droits des femmes exilées et migrantes), a intégré le comité de vigilance de la loi cadre du 9 juillet 2010 contre les violences faites aux femmes.

Lors de la première réunion du 1er février 2011, nous avons dénoncé les mauvaises applications de la loi concernant les femmes étrangères :

- Dans la pratique, le renouvellement du titre de séjour est soumis à l’obtention d’une ordonnance de protection. Cette exigence n’est pourtant pas prévue dans la loi du 9 juillet 2010.

- La nécessité de définir le caractère de l’ « urgence » et du danger de la situation, critères indispensables pour obtenir la délivrance de l’ordonnance de protection.

- La reconnaissance des violences psychologiques et pas seulement physiques est primordiale.

Par ailleurs, nous attendons encore le rapport sur les femmes algériennes qui sont exclues du dispositif de l’ordonnance de protection puisque soumises à l’accord franco-algérien du 27 décembre 1968.

En général, le comité constate un manque de formation sur cette question au niveau des TGI, les difficultés rencontrées par les femmes pour se prendre en charge dues à la complexité des procédures, et un détournement de l’esprit de la loi dans son application. Le comité a ouvert une boite mail ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ), qui a pour objectif de recueillir du matériel, et faire remonter les pratiques liées à l’application de cette loi.

 

11 janvier 2011

Concours d'affiche

 

A l'occasion du 8 mars 2011, et à l'initiative de l'AMATRAMI (ASTI de Verdun), la Commission Fédérale Femmes de la FASTI vous propose de participer à un concours d'affiches.

Règlement :

• Toutes les ASTI peuvent concourir et envoyer jusqu’à trois affiches ayant pour thème les droits et les luttes des femmes ici et ailleurs. La date limite d’envoi est fixée au 21 février 2011. Les envois seront faits par courriel aux adresses suivantes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par courrier au 58 rue des Amandiers 75020 Paris.

• Les affiches doivent être réalisées sur des A3 et être en format électronique (Jpeg ou Tiff). Sur ces affiches doivent figurer le logo de l’ASTI, celui de la FASTI et éventuellement celui des financeurs de l’ASTI selon les conventions passées par les ASTI.

• Le jury sera composé de trois membres de la Commission Fédérale Femmes et de deux membres du Bureau Fédéral qui établiront le classement final.

• L’affiche qui aura reçu le plus de suffrages figurera en couverture de la brochure éditée à l’occasion du 8 Mars par la Commission Femmes. De plus, les trois premières affiches seront imprimées en A3 et envoyées dans toutes les ASTI à l’occasion du 8 Mars. Les autres seront imprimées en A5 et envoyées aux ASTI. Une exposition de toutes les affiches sera organisée à l’occasion du Congrès de la FASTI, en juin prochain. Toutes les affiches pourront servir de support de communication pour les actions de la Commission Fédérale Femmes de la FASTI tant en direction du Mouvement des ASTI qu’en direction des partenaires ou du grand public.

Si vous êtes intéressé-e-s ou que vous avez la moindre question, contactez la Commission Fédérale Femmes par courriel ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) ou par téléphone au 01 58 53 58 53.

 

 

17 octobre 2010

La ronde des femmes 27 novembre 2010


 

Le but de cette Ronde est de valoriser la mobilisation des ASTI sur les thèmes liés aux femmes et à l’immigration, de souligner et de faire connaître les actions menées pour rendre possible et faciliter le parcours d’intégration des femmes immigrées et favoriser une démarche d’accompagnement vers leur autonomie.

La Fédération des Association de Solidarité avec les Travailleur-euse-s Immigré-e-s (FASTI) a pour mission de coordonner, de soutenir et d’accompagner le travail réalisé dans les 60 ASTI réparties sur le territoire français ;
Les Associations de Solidarité avec les Travailleur-euse-s Immigré-e-s (ASTI) organisent, depuis près de quarante ans, toutes sortes d’activités, qui visent à sortir de la solitude et de l’exclusion les femmes migrantes et immigrées en France. Ces actions se déclinent sous des formes très variées : permanences juridiques, ateliers socioculturels, ateliers d’écriture ou de couture, formations linguistiques, sorties culturelles, après midis festifs…

Aussi pour valoriser, pour rendre visible dans leur diversité la richesse des actions menées en solidarité avec les femmes migrantes et immigrées, menées par l’ensemble du Mouvement des ASTI, la FASTI a décidé d’organiser « La ronde des Femmes », le 27 novembre prochain.

Cet événement sera construit autour :

•    d’une table ronde sur le thème « Égalité des droits, émancipation par l’autonomie, lutte contre les discriminations : quel sens pour notre engagement aux côtés des femmes immigrées » au cours de laquelle interviendront des sociologues des juristes des intervenantes sociales.

•     Exposition du travail des différentes ASTI. Elles présenterons leurs activités :

-    textes divers, journaux, livres, recueil de textes par thème (travail juridique, vie familiale, coutumes du monde entier…),
-     travail culturel et artistique à travers danse, musique, expression théâtrale,
-     atelier couture, photos des groupes de formation linguistique ou autres.

Cette rencontre fédérale a été pensée, imaginée comme un point de départ pour d’autres échanges.

Pour voir le compte rendu cliquez sur l'image :

 

 

15 octobre 2010

 

Soirée de l'ADFEM


 

Dans le cadre de la journée internationale contre les violences faites aux femmes L’ADFEM (Action et droits des femmes exilées et migrantes) organise le 26 novembre 2010 : Une soirée unitaire intitulée “ Non à la double violence envers les femmes étrangères ”

Interventions des associations membres de ADFEM (Actions et droits des femmes exilées et migrantes) sur la problématique des doubles violences :

• loi du 9 juillet contre les violences faites aux femmes, projet de loi sur l’immigration : dépendance et violences conjugales, quels acquis, quelles limites, quelles menaces  ?

• accords bilatéraux franco-algériens : les femmes algériennes exclues des dispositifs reconnaissant les droits au séjour des femmes étrangères victimes de violences dans le couple

•   les pratiques des préfectures et des commissariats


 

Diaporama

  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI