Présentation de la Commission Jeunesse

 

Former et inclure les jeunes dans le Mouvement des ASTI

 

La Commission Jeunesse de la FASTI est un espace national d’expression, de mutualisation des expériences et de construction de dynamiques collectives. Elle réunit régulièrement de jeunes immigré-e-s de 16 à 25 ans, qu’ils/elles soient bénévoles au sein des ASTI et/ou qu’ils/elles soient accompagné-e-s par celles-ci (accompagnement à la scolarité, actions jeunesse, accès aux droits, formation linguistique, recherche d’emploi etc.). La Commission Jeunesse de la FASTI s’inscrit dans le cadre de l’éducation populaire et vise à favoriser l’autonomie et la parole des jeunes.

 

Depuis les années 1980, dans sa mission d’éducation populaire et de soutien à l’accès effectif aux droits pour toutes et tous sans discrimination, la Commission Jeunesse Fédérale de la FASTI se consacre à favoriser l’implication des jeunes dans le Mouvement, à former les bénévoles accompagnant les actions jeunesse, et à appuyer la création de Commissions Jeunesse locales pour soutenir l’expression et les mobilisations des jeunes immigré-e-s face aux exclusions et aux discriminations dont ils et elles sont victimes.

 

Le réseau des Commission Jeunesse locales

A ce jour, ce sont 15 ASTI, présentes pour la plupart dans les territoires Politique de la ville et dans les zones rurales, qui accueillent des jeunes immigré-e-s pour les accompagner dans l’accès aux droits et leur insertion. Dans le cadre de Commissions Jeunesses locales, certaines accompagnent également ces jeunes dans la mise en œuvre d’actions citoyennes de solidarité et de sensibilisation à la lutte contre les discriminations.

La Commission Jeunesse Fédérale regroupe depuis six ans un groupe de cinq ASTI particulièrement investies et motrices : ASTI de Nantes, d’Issy les Moulineaux, du Havre, de Valence et de Verdun, et prend une nouvelle ampleur depuis une à deux années, alors que de nouvelles ASTI se mobilisent pour accompagner les jeunes isolé-e-s étranger-e-s, telles  Nîmes et Le Petit Quevilly.

Ces ASTI sont situées dans les territoires où les jeunes isolé-e-s étranger-e-s sont particulièrement implanté-e-s (Seine Maritime, Loire Atlantique, Gironde, Ile de France) ou dans les territoires touchés par les évolutions des parcours de migration (Auvergne – Rhône Alpes à la frontière alpine). 

Grâce à l’appui apporté par la coordination de la FASTI aux projets locaux et à la mutualisation et l’interconnexion créée entre Commissions locales au cours des rencontres nationales, le réseau jeunesse est en pleine expansion et gagne en dynamisme, tant au niveau local que national.

 

 La Commission Jeunesse fédérale

La FASTI, à travers sa Commission Jeunesse Fédérale, offre un cadre sécurisant, extrascolaire et basé sur le volontariat à des jeunes immigré-e-s au sein duquel ils et elles partagent leurs expériences et leurs idées et développent leur engagement citoyen.

Participants en tant que délégué-e-s de leur Commission Jeunesse locale, ces jeunes gagnent en responsabilisation au sein du Mouvement. La FASTI les accompagne dans leur parcours citoyen et leur autonomisation en leur apportant le cadre et les compétences nécessaires au développement de leur pouvoir d’agir.

Chaque année, près de 80 jeunes étranger-e-s participent aux rencontres et aux projets de la Commission Jeunesse Fédérale.

 

Objectifs et projet de sensibilisation par des films de la Commission Jeunesse

En 2016, les jeunes de la Commission Jeunesse Fédérale décident de se lancer dans la production d’un film documentaire, désireux de s’engager dans un projet d’envergure nationale pour sensibiliser sur la réalité de leurs expériences en France et leurs rêves pour l’avenir. C’est ainsi que le court-métrage « Entre illusions et réalité » est né, co-produit par les jeunes eux-mêmes.

 

Depuis, les jeunes ont organisé plusieurs projections-débat à travers la France (Le Havre, Paris, Petit Quevilly, Romans, Dourdan etc.) pour présenter leur témoignage auprès d’autres jeunes et moins jeunes français. Ces projections ont permis de sensibiliser leurs pair-e-s aux questions de vivre-ensemble et aux problématiques de discriminations.

 

Lors du 26ème Congrès de la FASTI en octobre 2017, les jeunes ont réaffirmé la volonté de construire un objectif d’engagement d’envergure nationale, d’aller vers les autres personnes, notamment les jeunes, en montrant qu’ils font partie intégrante de la société française, avec leur propre histoire, pour déconstruire les préjugés, lutter contre les discriminations et contribuer au vivre-ensemble et à la mixité.

 

A travers une contribution aux travaux du Congrès, les jeunes délégué-e-s de la Commission Jeunesse ont ainsi décliné cet objectif en trois axes :

-         Se rencontrer entre jeunes des différentes ASTI pour mutualiser et partager leurs mobilisations, projets et expériences ;

-         Continuer de s’engager pour lutter contre les discriminations et le racisme dont ils ont pu faire l’expérience ;

-         Suite à la réussite du premier projet de court-métrage, produire un second film sur leur parcours migratoire avant leur arrivée en France, suivi de nouvelles projections-débat auprès d’autres jeunes français et du grand public, permettant de mieux faire connaitre leur histoire, au-delà des préjugés, et de promouvoir la mixité et le vivre ensemble en faisant changer les regards sur les personnes migrantes.

 

 

Diaporama

  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI
  • Diaporama de la FASTI